Le Théâtre S'Envole

Association de sauvegarde du Théâtre de Rieux-Volvestre

Compte-rendu de la réunion du 15 avril avec la Mme Vézat et M. Audoubert.

Poster un commentaire

En-tête courrier 17Comme annoncé le 24 avril, voici le compte-rendu de la réunion du TSE avec Madame le Maire et son premier adjoint.

Ce CR indique les étapes à venir dans le projet de renaissance de la Tourasse, étapes auxquelles sera associé Le Théâtre S’Envole.

Réunion du bureau du TSE avec Madame Vézat, Maire de Rieux et avec Michel Audoubert, 1er adjoint.

Le 15 avril Madame Vézat et Monsieur Audoubert ont reçu le bureau du TSE composé de Claude Soucasse, Dominique Odero, Dominique Valentin, Georges Bruel et J-P Soula.

Après un échange de vues voici le résumé des informations et conclusions à ce jour.

  1. Pre-étude :
    Madame le maire a demandé il y a quelques mois, une pré-étude concernant la restauration de la Tourasse à un architecte.
    Michel Audoubert relance ce monsieur pour obtenir l’état d’avancement.
    Lorsque cette pré-étude sera finalisée, elle donnera un estimatif des coûts de réhabilitation de la Tourasse et grâce à ce dernier, pourra alors s’enclencher la phase de recherches financières.
    Sous réserve d’une décision du Conseil Municipal.

  2. Recherche de financements :
    Subventions publiques diverses, (Conseil Général, Région, Europe)
    C’est la municipalité propriétaire qui élaborera les dossiers en s’appuyant sur les experts de diverses collectivités territoriales.
    Mécénat : La Fondation du Patrimoine, le Théâtre S’Envole recevront alors mission de la municipalité pour leurs recherches de fonds privés.
    Les documents nécessaires à cette recherche seront coordonnés à ceux des monteurs de dossiers publics.

  3. DRAC :
    Courant mai, la responsable du mécénat et du patrimoine de la DRAC viendra visiter la Tourasse.
    Le nouveau Directeur de la DRAC viendra également voir le bâtiment.
    Le TSE sera prévenu de ces visites.
    Pour information, dans le GERS, de nombreux dossiers ont été montés pour réhabiliter des bâtiments patrimoniaux dans le cadre de dispositif mécénat, en revanche, peu l’ont été dans notre département, compte tenu certainement des subventions importantes dont disposaient les communes jusqu’ici (C.G.31).



Conclusion :
C’est l’estimation financière de l’architecte qui permettra au conseil municipal de déclencher le processus.
Le TSE sera associé au travail, en fonction de ses objectifs tout comme la Fondation du Patrimoine.
Dès que le projet sera validé par le Conseil Municipal, un comité de pilotage sera mis en place (Associations liées à la TOURASSE, Commission Culture du C.M. ….)

CR rédigé par J-P Soula le 17 avril 2014.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s