Le Théâtre S'Envole

Association de sauvegarde du Théâtre de Rieux-Volvestre


Poster un commentaire

Représentation annulée

ANNULATION DU SPECTACLE « JEU DE PISTE »

Nous venons d’apprendre le désistement de l’un des comédiens de la pièce « JEU DE PISTE » en raison d’un grave accident de santé.

Nous sommes donc au regret de devoir annuler les représentations prévues
– à La Halte du Temps, à Montesquieu-Volvestre le vendredi 10 juin
– à l’Office du Tourisme de Rieux-Volvestre le samedi 11 juin.

Nous vous prions d’excuser ce contre-temps
et, en lui souhaitant un prompt rétablissement, nous espérons pouvoir réorganiser ces spectacles à une date ultérieure.

Le Théâtre S’envole


Poster un commentaire

En-tête courrier 23

Le Théâtre S’Envole présente   « Jeu de Piste ». 

Jeu de piste

C ’est l’itinéraire d’un écrivain en pleine activité créatrice : un voyage qui nous emmène, avec humour et poésie, à travers les convictions, les doutes,  les fantasmes, les incertitudes,  la vie imaginée, le roman vécu… bref, à travers la condition de l’homme qui s’interroge sur la complexité du monde et les mystères de la création artistique.

Avant de se produire au prochain Festival d’Avignon, les comédiens Colette Quarello et David Le Roch nous offrent deux représentations GRATUITES :

le vendredi 10 juin à 20 heures : à La Halte du Temps – 72, rue Mage – Montesquieu-Volvestre
représentation gratuite suivie d’une auberge espagnole

le samedi 11 juin à 20 heures : Office du Tourisme –  Rieux-Volvestre
entrée gratuite

Pour Rieux, réservation conseillée auprès de l’Office du Tourisme ou par mail cculture.rieux@gmail.com

Merci de diffuser cette invitation à vos réseaux et contacts.

Dominique ODERO
Le Théâtre S’Envole


Poster un commentaire

Nomination du nouveau Président et du bureau.

En-tête courrier 23

Lettre du 29 juillet 2015 de Dominique Odero, nouveau président élu du TSE :

« Mes amies et amis,

Je vous remercie de m’avoir accordé votre confiance, lors de l’élection du 27 juillet.  Et je remercie chaleureusement Claude, notre président précédent, ainsi que l’ancien Bureau, pour leur  dévouement pendant les 5 années écoulées, et encore plus particulièrement Georges, pour toutes les actions dont il est à l’origine et qui fait que nous existons encore aujourd’hui.

Depuis sa création, l’objectif de notre association est la restauration du théâtre de la Tourasse, ainsi que la mise en place de son fonctionnement, en démontrant sa viabilité sur le long terme, condition nécessaire à l’obtention des aides financières de différents organismes, y compris des mécènes.

En tant que nouveau président, cet objectif est et sera toujours le mien et je vais m’employer de mon mieux à y conduire notre association.

Pour ce faire, il me semble indispensable que toutes les actions que nous aurons à mener se fassent dans un esprit démocratique, avec une réelle volonté de travailler ensemble vers notre objectif commun. Je veux donc que les décisions soient prises après discussion au sein du nouveau Bureau, élargi le plus souvent possible aux membres du CA.

Il y a en effet, au sein du CA et de nos membres, des compétences et des volontés qui peuvent nous aider à mener à bien certaines de nos actions  et je considère que nous ne devons pas les négliger.

Nous savons tous que, pour pouvoir avancer vers notre objectif, il est incontournable de créer les conditions favorables, c’est-à-dire  de développer une collaboration constructive avec notre Mairie.

Compte tenu de l’évolution apparue au sein du Conseil Municipal de Rieux ( Cf CR du CM de Rieux du 19 mai 2015), la situation semble beaucoup plus favorable que par le passé. Je crois donc, en tant que président de TSE, que le moment est opportun pour proposer à la Mairie notre collaboration pleine et entière sur le projet de réhabilitation de la Tourasse.

Il y a urgence : nous avons proposé à la TBS (Toulouse Business School) la réalisation d’un Business Plan détaillé, réaliste et crédible, pour le futur fonctionnement du théâtre. La réunion préparatoire est prévue avec TBS le 22 septembre à Rieux. Il est indispensable que la Mairie soit impliquée, partie prenante de cette action, qu’elle participe à la réunion de septembre et prenne en compte les résultats prévus fin novembre 2015.

Pour cela, nous avons rendez- vous, Claude et moi, avec Mme le Maire demain, jeudi 30 juillet 2015.

Je ne manquerai pas de vous informer des résultats de cette entrevue.

Dominique Odero

 PS. Compte tenu du contexte actuel, je ne résiste pas à vous rappeler une citation latine : Ad augusta per angusta (dont une traduction libre donne : «  Vers une voie royale à travers des sentiers étroits ») « 


Poster un commentaire

Les réponses des candidats à notre lettre ouverte.

En-tête courrier 22

Bonjour,

c’est avec un grand retard – que nous vous prions d’excuser – que nous vous transmettons les réponses des candidats aux élections départementales de ce dimanche à notre précédente lettre ouverte.

Tout d’abord, est arrivée la réponse des candidats du front de gauche, datée du 28 février, dont voici les extraits les plus significatifs :

Réponse Front de gauche

 

Puis est arrivée la réponse des candidats du parti Socialiste, en date du 3 mars :

Réponse Vézat 1

 

Réponse Vézat 2

 

nous n’avons pas reçu de réponse des autres listes inscrites.


Poster un commentaire

Lettre ouverte aux candidates et candidats du canton d’Auterive

En-tête courrier 21Nous venons d’adresser par voie postale le courrier suivant aux candidat(e)s à l’élection départementale du nouveau canton d’Auterive :

« Le 20 Février 2015.

LETTRE OUVERTE aux Candidates et Candidats
aux ELECTIONS DEPARTEMENTALES
du NOUVEAU Canton d’AUTERIVE

Madame et Monsieur,

Vous êtes candidats tous deux aux Elections départementales dans le Nouveau Canton D’AUTERIVE.

Notre Association, créée en Décembre 2010 et reconnue d’intérêt général a pour objectif d’initier et soutenir la création d’un « lieu structurant » pour la création d’œuvres dans les différents  domaines des Arts de la Scène, dans le bâtiment de La TOURASSE sis à RIEUX-VOLVESTRE ( bâtiment classé par les Monuments Historiques où a été créé un théâtre à l’italienne en 1923). De tels lieux de «  résidences » et de production font fortement défaut et sont très recherchés par les troupes professionnelles de la Haute-Garonne et de la France entière. Ce projet qui entre dans le cadre d’un développement culturel, économique et social a été acté par le Pays Sud Toulousain  le 26 mars 2013. Sa réalisation (réhabilitation et fonctionnement)  fera appel  à la fois à des financements publics mais aussi au Mécénat pour lequel nous sommes préparés.

Le T.S.E. vous serait très obligé de bien vouloir lui donner vos intentions de gouvernance si vous êtes élus dans cette nouvelle institution que sera le Conseil Départemental, pour le nouveau Canton d’AUTERIVE.

  1. Comment vous situerez-vous dans cette profonde réforme voulue par le Président de la République et son Gouvernement : vos relations avec les Communes et les Communautés de Communes existant sur ce nouveau territoire. Votre binôme se partagera-t-il les compétences suivant un découpage géographique ou sectoriel ?
  2. Que mettrez-vous en œuvre pour faire aboutir notre projet d’une structure qui relève de l’Economie Sociale et Solidaire (loi du 31 Juillet 2014) et répond aux besoins des troupes professionnelles de la Région et de la France entière (V. Etude de faisabilité de Capitole 1).

 

Nous vous remercions de bien vouloir prendre en considération les sujets citoyens que nous vous posons et restons à votre disposition pour vous fournir des précisions sur tous les points évoqués.

Nous vous adressons toutes nos salutations empressées.

 Le Bureau du T.S.E. 

N.B. : Cette lettre et votre réponse seront publiées sur notre site. »

Nous vous tiendrons informés des réponses reçues dès qu’elle arriveront.


Poster un commentaire

Le point du début 2015…

En-tête courrier 20
La trêve des confiseurs 2014 étant passée ainsi que les vœux pour la nouvelle année, l’heure est venue de faire un petit point sur l’actualité du TSE depuis le 19 novembre 2014, date de notre dernier billet.

Certains questionnements émergent sur la fonction première de notre association (l’organisation de résidences pour les artistes du spectacle vivant) et sur l’avancement de notre action en faveur de la Tourasse, voici donc les dernières actions entreprises :

Nous avons pris contact avec des professionnels parisiens originaires du Volvestre (régisseurs, acteurs…), nous avons trouvé trois compagnies en quête de lieu de résidence pour leur production. La mise au point de ces opérations est en cours.

Nous avons également continué à chercher d’éventuels mécènes, tant au niveau régional que national, mais cette démarche reste entravée par notre capacité limitée à agir au niveau du bâtiment lui-même.

Concernant La Tourasse, nous avons recherché des professionnels capables de dresser un business plan destiné au futur gestionnaire du théâtre.
Sur le conseil du Secrétariat d’Etat à l’Economie Sociale et Solidaire, nous avons pris contact avec l’Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles (UFISC qui est une Fédération professionnel d’employeurs), qui peut nous apporter ce type d’aides. Nous attendons une réponse de leur part.

Nous avons également contacté la Toulouse Business School (TBS), qui nous propose de faire intervenir un groupe d’étudiants en Master Gestion de structure culturelle à la rentrée prochaine sur cette thématique, ces étudiants étant parfaitement à même de rendre ce type de travail.

Enfin, nous avons demandé un rendez-vous avec Madame Vézat, maire de Rieux-Volvestre afin d’aborder avec elle les sujets précédents et quelques autres, par un email dont le contenu était le suivant :

« Chère Madame,

Le Bureau du « Théâtre S’Envole » souhaiterait vous rencontrer dans les jours qui viennent, pour connaître votre avis et votre position sur les questions suivantes:

  • Lors de notre dernière rencontre, en octobre dernier, vous nous avez fait part de votre étonnement devant l’arrêt de nos « résidences » alors que vous receviez, personnellement, des demandes. Nous avons décidé de réitérer nos expériences, et avons d’ores et déjà quelques propositions. Toutefois, si vous avez conservé les noms des troupes de théâtre qui vous ont contactée, ainsi que leurs contacts, nous pourrions également étudier leurs besoins;
  • Lors de cette même rencontre, vous nous avez également dit que la Commission Culture et la Commission Travaux du Conseil Municipal devaient étudier le dossier de restauration du théâtre fourni par l’architecte de la Commune. Pouvez-vous nous dire les conclusions de ces deux commissions et les décisions du Conseil Municipal?
  • En milieu d’année dernière, lors de la visite de la responsable « Mécénat » de la DRAC de Midi-Pyrénées a laquelle vous avez bien voulu nous inviter, il vous avait été proposé de vous aider à organiser une réunion avec des Mécènes potentiels présentés par la DRAC, en Novembre dernier. Cette proposition qui n’a pas eu de suite, en aura-t-elle une en 2015?
  • La T.B.S.(Toulouse Business Schooll) de Toulouse nous propose, soit au cours du prochain trimestre, soit à la rentrée prochaine 2015-2016, d’étudier avec les Etudiants du Master « Management des Activités Culturelles » un « business plan » détaillé du Théâtre rénové et fonctionnant en « théâtre de résidences » pour professionnaliser l’ébauche « Vision et Ambition » que nous avions été présentée à la réunion Elus et Chefs d’Entreprise à laquelle vous aviez bien voulu prendre part en 2013. Etes-vous d’accord pour concrétiser cette démarche?

Outre ces 4 points, toutes autres questions pourront être abordées, à votre convenance.

Nous vous remercions par avance de votre disponibilité et vous adressons toutes nos meilleures salutations.

Le Bureau du T.S.E. »

Nous attendons la tenue de ce rendez-vous afin de vous en donner le compte-rendu.

Puisqu’il n’est jamais trop tard pour s’amender, veuillez aussi recevoir les meilleur vœux de l’équipe pour cette année 2015 commencée bien tristement.

NB : Notre prochain conseil d’administration se tiendra le mardi 24 février 2015 à 18h30.


Poster un commentaire

Notre projet pour la Tourasse : quoi de neuf?

En-tête courrier 19

Compte-rendu de l’entretien avec Maryse Vézat, Maire de Rieux-Volvestre, et Michel Audoubert, premier-adjoint

Mme Vézat et M. Audoubert ont reçu le 16 octobre Claude Soucasse, président du TSE et J-P Soula, secrétaire.
L’objectif était de faire le point sur le projet de la Tourasse pour que nous puissions informer nos adhérents, notamment.
Quelques éléments d’information qui ont déjà été diffusés au cours des années ont été ajoutés, pour éclairer le positionnement et les actions de notre association.
Ce texte a été transmis à Mme Vézat et à M. Audoubert pour vérifier qu’il n’y avait pas d’erreur d’interprétation dans les commentaires apportés à cet entretien.

Etude de faisabilité pour la réhabilitation du bâtiment :

Cette étude, commandée à M. Bruniquel, architecte, a été financée par des fonds provenant de la préfecture. Elle a été remise fin mai 2014 à la municipalité et va être prochainement analysée par la commission culture et la commission bâtiments et patrimoine. Les résultats de cette analyse seront présentés au conseil municipal qui pourra ainsi se prononcer sur la façon de poursuivre (ou non) le projet de réhabilitation.

Le coût de la réhabilitation estimé par M. Bruniquel, approche le million d’euros.

Pour mémoire, rappelons que l’étude lancée par le TSE en 2013, réalisée gratuitement sous forme de don en compétence par M. Agrafeil (maître d’oeuvre spécialisé dans les rénovations de bâtiments anciens mais non agréé comme architecte), tablait sur un coût se rapprochant du million d’euros.

Nous notons ainsi une convergence des estimations.

Financements de l’opération.

Nous savons depuis quatre ans que la municipalité ne dispose pas de fonds à affecter à la réhabilitation, vus les autres projets en cours. L’hypothèse d’une combinaison de financements publics (Europe, Région, Département) et privés (mécénat et dons) avait donc été avancée.

Cette première hypothèse supposait un montant de fonds publics compris dans une fourchette allant de 60 à 80% du coût et par conséquent un appel au mécénat allant de 20 à 40% des sommes. La ville, propriétaire du bâtiment, était supposée pouvoir intégrer les sommes provenant du mécénat pour se substituer à sa propre contribution.

Il semblerait que cette solution ne soit pas conforme aux règles de financement, des vérifications sont en cours par les services compétents de la culture (DRAC, PST…).

S’il s’avérait que cette première solution ne puisse s’appliquer, il faudrait alors mettre en jeu une solution fondée à 100% sur les dons et mécénat d’entreprise. Cela impliquerait une programmation des travaux par tranches sur plusieurs années.

Deuxième solution : dons et mécénat

Le mécénat d’entreprise a déjà été exploré par le TSE qui a déjà pu obtenir des dons en nature et compétence (accueil des troupes en résidence, étude architecturale, impression de plaquettes…).
La Fondation du Patrimoine reçue l’an passé par la municipalité, en présence des associations travaillant pour la Tourasse, a assuré qu’elle pourrait lancer une campagne de collecte de fonds, par le biais d’un document décrivant le projet, une fois que la municipalité se serait prononcée sur le lancement effectif du projet Tourasse.

DRAC : la responsable du mécénat à la DRAC a rendu visite il y a quelques mois, à Rieux (en la présence des associations oeuvrant pour la Tourasse) et s’est engagée à mobiliser son réseau d’entreprises : une première date avait été envisagée pour novembre mais doit être reportée, attendant l’avis du conseil municipal. Si celui-ci est favorable, cette responsable est disposée à organiser, en plus d’une première réunion d’essai, un grand événement pouvant attirer vers Rieux et le Volvestre un nombre important de donateurs potentiels.

Naturellement, le TSE est prêt à aider la municipalité à rechercher des mécènes (c’est son objectif premier). Il a déjà consulté des spécialistes de la collecte de fonds à deux reprises, pour mieux connaître le domaine, car c’est est devenu un vrai secteur professionnel (vues les diminutions de financements publics) et ne peut s’improviser.

Le projet Tourasse dans un contexte plus large.

Mme Vézat est persuadée qu’une vision à moyen et long terme est nécessaire pour inscrire ce projet en raison de ses ramifications touristiques et économiques.

Ce sujet avait été abordé, esquissé et présenté en avril 2013 par le TSE lors d’une réunion à la mairie de Rieux.

Dans une vision plus globalisante, notre projet pourrait participer au développement culturel, touristique, économique de notre territoire. Peut-être même pourrait-il devenir le projet phare qui permettrait d’identifier notre zone au plan culturel. En effet, Mme Vézat faisait remarquer que, dans le Savès, la « maison de la terre » symbolise un peu son identification culturelle ; à Auterive, « l’Agora » tient un rôle similaire.

Pourquoi le Volvestre ne pourrait-il être reconnu pour ses « arts de la scène » de façon large (théâtre certes mais aussi musique, contes, cirque, danse…)?

Projet de fonctionnement de la Tourasse.

Une fois rénové, le théâtre aura besoin pour fonctionner d’un projet fort, et donc d’un plan stratégique (un « business plan » pour employer le terme anglo-saxon).

Rappelons que le TSE a déjà réfléchi au sujet et déjà communiqué ses travaux à la municipalité, de même qu’il en a informé ses adhérents, au fil des ans.

D’autres associations et particuliers ont aussi exprimé le vœu de participer à l’élaboration d’un projet de fonctionnement.

Comité de pilotage

Mme Vézat souhaite – si le montage financier s’avère possible – que l’ensemble des acteurs associatifs (dont le TSE, en ce qui nous concerne) et des particuliers intéressés par ce projet puissent participer à des réunions puis à un comité de pilotage. Ce comité aurait à traiter des sujets développés plus haut en allant du général au particulier : la vision sur le développement prospectif du territoire en matière de culture, économie, tourisme ; la réhabilitation de la Tourasse, son plan stratégique et son fonctionnement.

Ce comité pourra se constituer après l’avis et décision du conseil municipal.

Autres sujets abordés

Résidences : Mme Vézat s’est étonnée de l’arrêt des résidences : nous avons expliqué que comme le projet ne semblait pas avancer il nous avait semblé difficile de poursuivre cet objectif, pour l’heure. Mme le Maire nous a informé qu’elle recevait de nombreuses demandes de compagnies pour des résidences et que donc elle pourrait répondre favorablement à ces propositions, chose qu’elle n’avait pas faite pour ne pas entraver notre action.

Rumeurs : un courriel reçu par Mme Vézat récemment lui aurait appris que le TSE comptait verser les sommes dont il disposait à une autre association de théâtre ; cela ne pourrait se faire, selon nos statuts que dans la mesure où une autre association poursuivrait les mêmes objectifs et serait reconnue d’intérêt général.

Actrice professionnelle installée à Rieux : Cette actrice nous a contacté parce qu’elle souhaite en 2015 lancer un cours de théâtre pour adultes, à Rieux. Mme Vézat la connaît car elle a été recrutée pour intervenir à l’école et elle propose de la recevoir en rendez-vous pour connaître ses besoins.

En résumé, cet entretien a permis de mieux comprendre la situation. La suite dépend de la municipalité (commissions culture et bâtiments/patrimoine) qui après l’analyse de l’étude de M. Bruniquel se prononcera sur la suite à donner : lancement ou non du projet et si la réponse est favorable, mise en place d’un comité de pilotage dans lequel le TSE sera certainement représenté.

4 ans après notre première rencontre avec Madame Vézat, Maire de Rieux, et son adjointe à la Culture (le 15 Novembre 2010) tel est donc l’état des lieux de notre action.

Vous nous direz ce que vous en pensez lors de notre prochaine Assemblée Générale à laquelle nous vous invitons à participer nombreux, en janvier 2015 (date à préciser prochainement).

Nous vous rappelons que ne pour assister, s’exprimer et voter la poursuite (ou non) de notre action il faudra que les adhérents au Théâtre S’Envole soient à jour de leur cotisation (15€). N’oubliez donc pas de verser rapidement votre cotisation et/ou un don si vous ne l’avez pas encore fait.

Vous pouvez envoyer votre cotisation par chèque à l’adresse suivante :

T.S.E.
Domaine de Bax
Route de Lezat
31390 CARBONNE

ou utiliser notre procédure de règlement par Paypal indiquée dans la rubrique nous aider.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.